Publicité
 En maternelle, on surnommait Chuck Norris le bourreau des coeurs: il les arrachait à main nue.

Informations supplémentaires